I've got the vibe !

Publié le par Gweltaz



Sur les plages, lorsque la mer se retire à la marrée descendante, l'eau du sable mouillé forme comme des rivières et des fleuves qui rejoignent l'océan.

La où les cours se rejoignent et où le débit d'eau devient plus important, il se forme des serpentins d'eau qui ondulent de haut en bas, comme une sinusoide.



Ce qui est étonnant est que l'eau circule continuellement alors que la forme du serpentin reste stable.

Ce phénomène est une illustration de l'un des principes clés de l'univers et de la vie.


Quel est le point commun entre une cellule, un animal, un humain, un arbre, un écosystème, ou l'univers?

Reponse: ce sont des "systèmes" qui maintiennent leur forme, leur structure, alors que les éléments qui les constituent sont en perpétuel renouvellement.

C'est l'autopoïèse !


Joel de Rosnay, "Le macroscope":

"Se maintenir signifie durer. (...) Rapprocher stabilité et dynamique peut sembler paradoxal. En réalité, ce rapprochement exprime le fait que les structures ou les fonctions d'un système ouvert restent identiques à elles-mêmes, malgré le renouvellement continu des composantes du système. Cette persistance de forme, c'est la stabilité dynamique. On la retrouve dans la cellule, l'organisme vivant, ou la flamme d'une bougie.
La stabilité dynamique résulte de nombreux équilibres atteints et maintenus par le système. Comme l'équilibre du milieu intérieur de l'organisme. Il s'agit donc d'équilibres dynamiques."

 

 

Un film qui montre comment le son peut créer la forme...

Ces expériences révèlent un grand secret de la nature dont l'infinie variété de formes ont pour origine... une vibration, une onde !

"A l'origine était le verbe" doit être compris comme "à l'origine était la vibration".


l'art du son


Une autre vidéo qui montre ce qu'on arrive à faire avec une masse de sable, rien qu'avec du son :

http://www.youtube.com/watch?v=sY6z2hLgYuY&feature=player_embedded



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article