Fernandel ... et ... Sarkosy aussi !

Publié le par Gweltaz



Y'a d'la joie voici venir une chanson
Y'a d'la joie à chanter dans chaque maison





Et parce que je vous aime, pardon, merci ...
Voici les paroles de cette chanson fort rigolote à chanter en famille pour Noël !


C'est dans un coin d'Neuilly sur Seine que j'ai rencontré Sarkosy
Il approchait d'la cinquantaine et moi j'approchais d'la mairie
Je trouvais vite l'occasion d'engager la conversation

Il pleuvait enfin peut être, la mémoire c'est souvent traite, Sarkosy aussi
C'était une ville sans complexe, tout le monde avait une Rollex,
Sarkosy aussi
La pauvreté en s'en fiche, la mairie donne tout aux riches,
Sarkosy aussi
Les voitures sur les parkings, elles sont toutes un peu "bling-bling",
Sarkosy aussi

Comme j'avais gagné sa confiance, il m'emmena diné au Fouquet's
Il me dit "je dis ce que je pense", je lui dis pensez vous ce que vous faites ?
Pendant qu'il mangeait son gratin, je lui parlait de tout et de rien :

La France est dans la fournaise, elle a fait un gros malaise,
Sarkosy aussi
Les affaires vont pas toute seules, le déficit a une sale gueule,
Sarkosy aussi
Il y a des jeunes sans travail, mais c'est tous de la racaille,
Sarkosy aussi
Heureusement par sacrifice, Dieu nous a donné son fils,
Sarkosy aussi

L'amitié devenant si belle, je suis invité à l'Élysée
Comme c'était le soir de Noël, une fête était organisée
Il y avait des canapé de saumon, je m'assis sur celui du salon...

L'ambiance était plutôt cool, un sapin montrait ses boules,
Sarkosy aussi
Un fort sentiment d'ennui pénétrait Carla Bruni,
Sarkosy aussi
Dans la soupe il y avait une blatte elle avait de toutes petites pattes,
Sarkosy aussi
Des bottes attendaient tranquilles que Mitterand les enfilent, Sarkosy aussi !




Publié dans Humour & Zique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gweltaz le breton (encore) chevelu 06/01/2010 14:10


Eh oui, j'ai effectivement programmé un silence ...intérieur, un lâché prise.
Ce qui ne laisse pas de place à la non conscience de la marche pour le moins bizarre de notre monde d'humain.
Mais qui permet de relativisé, de positivisé pour pouvoir continuer de vivre.
En ce qui concerne les nombreux mails de ma bite de diffusion. Il y a un stop du à une panne informatique.
Ecrivez moi désormais ici : gweltazlebretonchevelu@yahoo.fr


Dilou 04/01/2010 11:00


Salut Gweltaz,
tu as fais voeux de silence pour 2010 ?
Plus de chansons,
Encore des revendications,
Et des informations !!!
Biz à tous